Sexe fort

Quel âge avez-vous ?

Moins de 18 ans

18 ans ou plus

Mister Ty Sexe fort 104 Ce jour à 00:26

Qui est le sexe fort pour vous, et argumentez là dessus, j'ai hâte de voir les réponses Smile

Moi j'ai mon idée, je la développerai au fur et à mesure des posts.
Donc voila, male vs female, la chasse est ouverte !

Sexe fort 81/104 17/07/2008 à 19:02
Fanny62200 a écrit :
Frosties a écrit :
Fanny62200 a écrit :Mister Ty, tu as une capacité de développement des sujets très intéressante, tu attends que les autres donnent leur avis pour ensuite donner une observation que personne ne peut contredire car c'est une constatation complète. Ils ont tous voulu faire les malins en disant que c'est TOI qui faisait l'intéressant et viennent tous de se ramasser devant l'intelligence de ton discours que j'admire beaucoup. Je n'ai vu aucun article pouvant valoir le tien. Ca m'énerve beaucoup les gens qui répondent sans argumenter, ça montre bien le "je m'en foutisme" de certaines personnes envers la société.Ouin-ouin.

pourquoi Ouin-ouin? ^^



Ben ça allait bien avec l'ambiance de ton post.
Sexe fort 82/104 17/07/2008 à 19:02
Fanny62200 a écrit :
Ca m'énerve beaucoup les gens qui répondent sans argumenter, ça montre bien le "je m'en foutisme" de certaines personnes envers la société.


C'est marrant , tu vénères ce qui t'énerves.
Coeur
Sexe fort 83/104 17/07/2008 à 19:13
+37 pour Zyyy et SpecialK.

Et j'en met pas souvent des +37, c'est cadeau. Cadeau
Sexe fort 84/104 17/07/2008 à 19:14
Zyyy a écrit :
Fanny62200 a écrit :Ca m'énerve beaucoup les gens qui répondent sans argumenter, ça montre bien le "je m'en foutisme" de certaines personnes envers la société.C'est marrant , tu vénères ce qui t'énerves.

A parce que t'appelles ce qu'il a fait, un truc sans argument!
T'es sur d'avoir bien lu XD?
Sexe fort 85/104 17/07/2008 à 19:23
Mister Ty a écrit :
On va faire court, parce que la flemme de développer maintenant (n'empêche que j'ai bien trippé à lire les "il se la pète et se la joue génie" n'est-ce pas SpecialK). Loin de moi l'idée, je le répète, de faire planer un quelconque mystère comme si j'avais la science infuse ! Qu'est-ce qu'il faut pas lire, j'avais simplement envie de savoir ce qu'en pensaient les autres avant de donner mon avis, rien de plus, faut pas voir le mal là où il n'est pas non plus

Bref, il est clair que le sexe fort aujourd'hui, pour moi, c'est la femme, pour une raison qu'on peu résumer ultra simplement et en très peu de mots : c'est elle qui choisit son partenaire. Point barre, c'est une caractéristique que beaucoup sous-estiment. On parle d'inégalité des sexes, du genre de le milieu du travail, mais qu'est-ce qu'on en a à foutre ? Qui est sensé toujours faire le premier pas ? Qui ne peut pas taper sur l'autre ? Qui doit faire la court ? Qui demande en mariage ? etc... la liste est longue. L'homme a un physique légèrement plus développé que la femme, c'est la seule chose qui permet de contrebalancer, mais s'il y a bien un sexe dominant l'autre, c'est la femme. et puis je citerais l'actrice principale du film Tous les Garçons Aiment Mandy Lane : "Nous les femmes, nous vivons pour le type de pouvoir que Mandy Lane excerce sur les hommes. C'est tellement drôle : ces derniers s'imaginent toujours tout contrôler" Cette citation est une parfaite illustration de ce que j'ai toujours pensé.

Bien sûr, je reconnais que cette interprétation à ses limites, même si elle est valable très loin dans le passé (on écrit pas Roméo et Juliette en pensant que l'homme est le sexe fort), mais je la constate de plus en plus, au moins dans le monde actuel occidental.

Donc comme je le disais rien à voir avec un milieu social ou autres conneries biologiques, purement et simplement du comportemental Ce qui est intéressant maintenant c'est de se demander à quel point la création de notre société a pu influer sur ce point de vue.


C'est quoi pour toi court Mauvais ange
Sexe fort 86/104 17/07/2008 à 19:24
Fanny62200 a écrit :
Zyyy a écrit :
Fanny62200 a écrit :Ca m'énerve beaucoup les gens qui répondent sans argumenter, ça montre bien le "je m'en foutisme" de certaines personnes envers la société.C'est marrant , tu vénères ce qui t'énerves.

A parce que t'appelles ce qu'il a fait, un truc sans argument!
T'es sur d'avoir bien lu XD?


Tout à fait. Il nous a fait languir avec son explication, sans rien donner d'autre que "Oui mais non.. " " c'est pas faux mais.. " " Ouais mais je trouve que.."

Et au final , on a quoi ?

Des idées en vrac banales à souhait dont tout le monde connait l'existence ( le mythe du mec qui demande en mariage , wouuuuuuuh ! " ) , une phrase sexiste et une non acceptation de la différence sociale.

J'avoue , nan , j'ai rien trouvé à lire .
Sexe fort 87/104 17/07/2008 à 19:28
Pour lui une femme qui dit je t'aime en première est une fille "facile"? si j'ai bien compris
Sexe fort 88/104 17/07/2008 à 19:30
Hakunamatata a écrit :
Pour lui une femme qui dit je t'aime en première est une fille "facile"? si j'ai bien compris


Ah nan, pas du tout.
Sexe fort 89/104 17/07/2008 à 19:31
Fanny62200 a écrit :
Zyyy a écrit :
Fanny62200 a écrit :Ca m'énerve beaucoup les gens qui répondent sans argumenter, ça montre bien le "je m'en foutisme" de certaines personnes envers la société.C'est marrant , tu vénères ce qui t'énerves.

A parce que t'appelles ce qu'il a fait, un truc sans argument!
T'es sur d'avoir bien lu XD?


Ca n'est pas sans arguments. Mais les arguments, s'ils peuvent s'avérer vrais, sont juste simplistes.
L'homme va traditionnellement aux devants des désirs de la femme parce qu'il a été de tradition de considérer la femme comme plus faible que lui... trop faible à une époque pour subvenir à ses besoins autrement qu'avec un homme auprès d'elle, lorsque, encore il n'y a pas si longtemps par exemple, celle-ci ne pouvait pas encore travailler sans consentement de son mari.

Ce que cite Mister Ty sont des traditions, qui peut-être à l'exception du mariage se perdent (moi je rigole bien quand on me dit que l'homme ne peut pas frapper la femme).
Et dès lors que l'homme apprend à séduire et à manipuler, ce que pourraient soutenir certains sociologues qui affirment que l'homme se féminise et la femme se masculinise (c'est encore à débattre mais partons de là), alors si la femme a le choix, c'est parce que l'homme le lui donne.

La galanterie était aussi une manière de replacer la femme là où on voulait qu'elle soit : passive. Même si des hommes s'y perdent aujourd'hui...

Je refuse de généraliser à partir d'arguments comme ceux que l'on a pu lire.
Sexe fort 90/104 17/07/2008 à 19:34
Peut-être que si on parlait du comportement sexuel, y aurait-il d'après vous moins d'influence de la société dans ça?

Sexe fort 91/104 17/07/2008 à 19:43
enfin de comptes là aussi il y a un os. Pistolet
Sexe fort 92/104 17/07/2008 à 19:48
vous pensez ce que vous voulez, moi je pense ce que je veux également. J'ai pas forcément pris les meilleurs exemples, mais j'ai pris ceux qui parlaient le plus dirons nous puisque issus d'une idée collective. Je ne me base pas seulement sur ça pour faire mon avis, j'observe autour de moi, et j'essaye de voir comment ça marche ! La citation que j'utilise n'a rien à voir avec la mise en place de ce que je pense, c'est simplement qu'elle l'illustre bien...

Zyyy, je crois que toi t'as tout lu de travers et compris comme tu voulais le comprendre. J'ai absolument pas fait languir avec mon explication (qui n'en est pas une d'ailleurs, c'est juste un avis comme le tien), j'ai juste tenu a attendre de voir ce que les autres pensaient avant de donner le mien rien de plus. Si toi tu l'attendais au tournant ben tant mieux pour toi écoute ^^

Après la question demeure, peut-on vraiment parler de sexe fort tant l'espèce humaine s'est divisée en cultures différentes et tellement les stades d'évolution suivant les différentes parties du monde diffèrent... C'est peut-être un peu ça aussi le but de ce topic bonhomme Wink
Sexe fort 93/104 17/07/2008 à 19:53
y'en a pas ...
Sexe fort 94/104 17/07/2008 à 20:01
Mister Ty a écrit :

Après la question demeure, peut-on vraiment parler de sexe fort tant l'espèce humaine s'est divisée en cultures différentes et tellement les stades d'évolution suivant les différentes parties du monde diffèrent... C'est peut-être un peu ça aussi le but de ce topic bonhomme


Tu te contredis , coco. Ton but était de géneraliser sur un plan comportemental sans parler de mes conneries " sociales et biologiques", regarde le début de ton topic.
Ya aucune logique entre ce que tu viens de dire, et ce que t'as soutenus au début.

Mister Ty a écrit :
Zyyy, je crois que toi t'as tout lu de travers et compris comme tu voulais le comprendre. J'ai absolument pas fait languir avec mon explication (qui n'en est pas une d'ailleurs, c'est juste un avis comme le tien), j'ai juste tenu a attendre de voir ce que les autres pensaient avant de donner le mien rien de plus. Si toi tu l'attendais au tournant ben tant mieux pour toi écoute ^^


Non, t'as juste affirmer que t'avais ta vision des choses, que t'attendais, et que selon toi c'était beaucoup plus poussés que nos réflexions que tu contredisais. ( La encore, je te cite, regardes tes propos , coco' )

Bah excuse moi , j'ai vu une réflexion formatés , des traditions ras les pâquerettes et les différents avis a la suite de tes propos confirment cela.

Mister Ty a écrit :
vous pensez ce que vous voulez, moi je pense ce que je veux également. J'ai pas forcément pris les meilleurs exemples, mais j'ai pris ceux qui parlaient le plus dirons nous puisque issus d'une idée collective. Je ne me base pas seulement sur ça pour faire mon avis, j'observe autour de moi, et j'essaye de voir comment ça marche ! La citation que j'utilise n'a rien à voir avec la mise en place de ce que je pense, c'est simplement qu'elle l'illustre bien...


C'est vrai que Roméo & Juliette , ça parle. Roméo & Juliette illustre parfaitement notre société, j'avais oublié =/
Ah , si t'observe ce qui est déjà accepté par notre société , en quoi trouves tu ta thèse nouvelle et intéressante coco ?'


Bref , ça me rends acerbe. On continue par MP, pas envie de polluer plus le topic , surtout que certains amènent des éléments.
Sexe fort 95/104 17/07/2008 à 20:02
En effet, j'ai entendu parler de quelques peuples où règne le matriarcat : ce sont les femmes qui "dirigent" la société. Mais apparemment, sans réduction pour l'autre sexe : une égalité d'autant plus appréciable. Il y a une peuplade dont j'ai entendu parler, matriarcale (quelque part en Orient, je ne sais plus où exactement), où les femmes possèdent les maisons, ce sont elles qui hébergent les hommes (quand un homme se marie il va dans la ville de son épouse, etc). Quand ces femmes veulent un homme dans leur lit, elles mettent une plante (ou autre chose, je ne sais plus) sur le bord de la fenêtre pour signaler que leur lit est libre. Ce sont elles qui décident, en gros.

Il est vrai que les tendances commencent lentement à s'inverser : les femmes gagnent peu à peu leur égalité. Mais il ne faudrait pas que l'on tombe dans le pendant inverse : un matriarcat forcené où les hommes seraient humiliés. Nul doute que ça en fait fantasmer plus d'une, mais je ne crois pas qu'on progresserait en faisant ça : il serait plus juste d'avoir une société totalement égalitaire, où les deux sexes se complèteraient sans chercher à s'écraser l'un l'autre.
Sexe fort 96/104 17/07/2008 à 20:15
Lauridsen a écrit :
En effet, j'ai entendu parler de quelques peuples où règne le matriarcat : ce sont les femmes qui "dirigent" la société. Mais apparemment, sans réduction pour l'autre sexe : une égalité d'autant plus appréciable. Il y a une peuplade dont j'ai entendu parler, matriarcale (quelque part en Orient, je ne sais plus où exactement), où les femmes possèdent les maisons, ce sont elles qui hébergent les hommes (quand un homme se marie il va dans la ville de son épouse, etc). Quand ces femmes veulent un homme dans leur lit, elles mettent une plante (ou autre chose, je ne sais plus) sur le bord de la fenêtre pour signaler que leur lit est libre. Ce sont elles qui décident, en gros.

Il est vrai que les tendances commencent lentement à s'inverser : les femmes gagnent peu à peu leur égalité. Mais il ne faudrait pas que l'on tombe dans le pendant inverse : un matriarcat forcené où les hommes seraient humiliés. Nul doute que ça en fait fantasmer plus d'une, mais je ne crois pas qu'on progresserait en faisant ça : il serait plus juste d'avoir une société totalement égalitaire, où les deux sexes se complèteraient sans chercher à s'écraser l'un l'autre.


C'est quand même dingue d'imaginer des sociétés de ce type , en opposition aux sociétés influencés par le mouvement islamique.
J'suis parfaitement d'accords avec toi , l'inverse n'est pas bon , il vaudrait pouvoir trouver un juste milieu.
J'pense que notre société actuelle progresse vers cette voie ( réduction du malus salariale , parité dans le système politique ). Et je pense que nous tous, ne voyant pas la femme comme inférieure, mais bien comme partenaire indispensable pour progresser et avancer.
Et j'suis certain que le vice versa est applicable =D
Sexe fort 97/104 17/07/2008 à 20:23
Zyyy, tu t'égares bonhomme... et tu t'obstines à voir ce que tu as imaginé avant même que je poste ! Montre moi où j'ai dis que ma pensée était plus poussée que celle de quiconque ici ? Et non je ne me contredis pas. Etre ouvert à de nouvelles discussion et de nouveaux sujets à partir d'un élément de départ n'est en rien se contredire, c'est offrir plus de possibilité nuances, parce que pour l'instant, mon jugement je lai toujours assumé et j'y crois dur comme fer.

Par contre si pour toi Romeo et Juliette c'est pas une illustration de la société à laquelle il a été écrit, je peux pas grand chose pour toi. Ce serait comme dire que Ken Loach ne met aucun sous-texte social dans ses films... Mais là ça dérive donc out.

Et puis tu parles de traditions, mais les traditions ont beaucoup d'influences sur la vie de tous les jours et sur les comportement qu'elles peuvent engendrer ! Il n'empêche que les 3/4 du temps, ben c'est bien les gars qui courent après les filles, et que ce sont elle qui mettent le plus souvent le feu vert ou le rateau ! Je dis pas que c'est tout le temps comme ça, mais ça l'est très souvent Smile
Sexe fort 98/104 17/07/2008 à 21:10
Lauridsen a écrit :
En effet, j'ai entendu parler de quelques peuples où règne le matriarcat : ce sont les femmes qui "dirigent" la société. Mais apparemment, sans réduction pour l'autre sexe : une égalité d'autant plus appréciable. Il y a une peuplade dont j'ai entendu parler, matriarcale (quelque part en Orient, je ne sais plus où exactement), où les femmes possèdent les maisons, ce sont elles qui hébergent les hommes (quand un homme se marie il va dans la ville de son épouse, etc). Quand ces femmes veulent un homme dans leur lit, elles mettent une plante (ou autre chose, je ne sais plus) sur le bord de la fenêtre pour signaler que leur lit est libre. Ce sont elles qui décident, en gros.Il est vrai que les tendances commencent lentement à s'inverser : les femmes gagnent peu à peu leur égalité. Mais il ne faudrait pas que l'on tombe dans le pendant inverse : un matriarcat forcené où les hommes seraient humiliés. Nul doute que ça en fait fantasmer plus d'une, mais je ne crois pas qu'on progresserait en faisant ça : il serait plus juste d'avoir une société totalement égalitaire, où les deux sexes se complèteraient sans chercher à s'écraser l'un l'autre.


Hmmm il me semble que dans une provinde chinoise (dont j'ai oublié le nom >.
Sexe fort 99/104 17/07/2008 à 21:11
Oo la fin de mon post a été effacé ?!

>.< nooon fichtre ça m'énerve . . .
Sexe fort 100/104 17/07/2008 à 21:16
Lauridsen a écrit :
En effet, j'ai entendu parler de quelques peuples où règne le matriarcat : ce sont les femmes qui "dirigent" la société. Mais apparemment, sans réduction pour l'autre sexe : une égalité d'autant plus appréciable. Il y a une peuplade dont j'ai entendu parler, matriarcale (quelque part en Orient, je ne sais plus où exactement), où les femmes possèdent les maisons, ce sont elles qui hébergent les hommes (quand un homme se marie il va dans la ville de son épouse, etc). Quand ces femmes veulent un homme dans leur lit, elles mettent une plante (ou autre chose, je ne sais plus) sur le bord de la fenêtre pour signaler que leur lit est libre. Ce sont elles qui décident, en gros.Il est vrai que les tendances commencent lentement à s'inverser : les femmes gagnent peu à peu leur égalité. Mais il ne faudrait pas que l'on tombe dans le pendant inverse : un matriarcat forcené où les hommes seraient humiliés. Nul doute que ça en fait fantasmer plus d'une, mais je ne crois pas qu'on progresserait en faisant ça : il serait plus juste d'avoir une société totalement égalitaire, où les deux sexes se complèteraient sans chercher à s'écraser l'un l'autre.


Il me semble que ça se passe dans une province chinoise dont j'ai oublié le nom. Mais chez les Miao (?), la femme est maitresse de maison et donc à partir de là, dirige la vie familiale.
Le débat lancé sur l'existence d'un sexe fort fait outre celui alors actuel sur une possible égalité homme/femme. Et imaginer que l'un ou l'autre partis puisse avoir un ascendant sur l'autre n'est pas forcement bienvenu.
Bon je ne m'étend pas sur le sujet car il n'a pas sa place ici. Je salue en tout cas la volonté d'argumenter (plus ou moins solide . . .) de Zyyy et Mister Ti, et celle également de Kokoro, qui, à chaque fois que j'ai l'occasion de lire un de ses posts, m'impressionne pour la qualité d'écriture . . .
Voilà pour ce soir en espérant que la fin de mon post sera possible à lire >.
Recommande ce site a tes ami(e)s | Aller en haut

Partenaires : Énigmes en ligne